Vous êtes ici : Vue du Japon » Apprendre le japonais » L’écriture hiragana

L’écriture hiragana

Dernière mise à jour : 08/06/2014

hiraganas

NB : si vous connaissez déjà les hiraganas et souhaitez plutôt les réviser, passez tout de suite à la fin de cet article. Vous y trouverez en téléchargement une liste complète des hiraganas en PDF et les 46 hiraganas de base regroupés en flashcards pour les logiciels Anki et Mnemosyne.

Si vous ne connaissez pas les hiraganas, eh bien commençons par le commencement et rappelons que le japonais a la particularité d’utiliser 3 écritures :

  • les kanjis, système d’écriture hérité du chinois de type idéogramme : à chaque caractère est associé un sens général et différentes prononciations
  • les katakanas et hiraganas, regroupés sous le terme général de kanas et plus proches de notre alphabet latin : à chaque caractère d’écriture est associé une prononciation

Les hiraganas sont la première chose indispensable à apprendre pour pouvoir lire le japonais. Ils sont au nombre de 46. Vous les trouverez ci-dessous avec à côté de chacun sa prononciation transcrite en alphabet latin :

あ | a い | i う | u え | e お | o
か | ka き | ki く | ku け | ke こ | ko
さ | sa し | shi す | su せ | se そ | so
た | ta ち | tchi つ | tsu て | te と | to
な | na に | ni ぬ | nu ね | ne の | no
は | ha ひ | hi ふ | fu へ | he ほ | ho
ま | ma み | mi む | mu め | me も | mo
や | ya ゆ | yu よ | yo
ら | ra り | ri る | ru れ | re ろ | ro
わ | wa を | wo
ん | n

Chacun de ces caractères a un ordre de tracé précis. Rien de sorcier mais à connaître quand même : vous les trouvez récapitulés sur cette page de l’encyclopédie Wikipédia ou sur celle-ci montrant l’ordre d’écriture des 46 hiraganas de base sous forme d’animation (format .gif).

Deux traits parallèles ou un cercle placés en haut à droite d’un hiragana vont en modifier la prononciation : は (ha) écrit ば se prononcera ba et écrit ぱse prononcera pa. Liste des hiraganas à la prononciation ainsi modifiée :

が | ga ぎ | gi ぐ | gu げ | ge ご | go
ざ | za じ | ji ず | zu ぜ | ze ぞ | zo
だ | da ぢ | dji づ | dzu で | de ど | do
ば | ba び | bi ぶ | bu べ | be ぼ | bo
ぱ | pa ぴ | pi ぷ | pu ぺ | pe ぽ | po

On peut aussi combiner les hiraganas syllabe + voyelle pour transcrire des sons comme Ria, Pia ou Mia. Liste complète :

きゃ | kya きゅ | kyu きょ | kyo
しゃ | sha しゅ | shu しょ| sho
ちゃ | tcha ちゅ | tchu ちょ | tcho
にゃ | nya にゅ | nyu にょ | nyo
ひゃ | hya ひゅ | hyu ひょ | hyo
ぎゃ | gya ぎゅ | gyu ぎょ | gyo
じゃ | ja じゅ | ju じょ | jo
びゃ | bya びゅ | byu びょ | byo
ぴゃ | pya ぴゅ | pyu ぴょ | pyo
みゃ | mya みゅ | myu みょ | myo
りゃ | rya りゅ | ryu りょ| ryo

Le deuxième hiragana voyelle est écrit de taille légèrement inférieure au premier hiragana syllabe pour montrer qu’il est un peu avalé à la prononciation. Ainsi りゃqui est formé de la fusion entre り (ri) et や (ya) se prononce rya et non ri-ya.

Apprendre les hiraganas est indispensable car ils servent d’abord d’alphabet phonétique servant à transcrire le japonais à l’écrit : les écoliers japonais apprennent ainsi à lire d’abord les hiraganas avant de passer progressivement aux kanjis beaucoup plus complexes. La plupart des livres d’apprentissage du japonais suivent d’ailleurs le même modèle : textes retranscrits d’abord en hiraganas et ensuite progressivement en kanji.

Combinés avec les kanjis, les hiraganas servent à transcrire les terminaisons des adjectifs, les conjugaisons des verbes et les particules indiquant les fonctions grammaticales à l’intérieur d’une phrase. Par exemple :

食べます
Transcription en hiragana : たべます (tabemasu)
Traduction littérale : Manger (action au présent)

Mémoriser les hiraganas ce n’est pas compliqué mais ça prend quand même un minimum de temps. Voici une méthode utilisant la bonne vieille méthode papier-crayon :

      • imprimez l’ensemble des hiraganas
      • découpez chacun des caractères pour former des cartes individuelles.
      • écrivez au dos de chaque caractère son équivalent en écriture latine
      • commencez à apprendre les cinq premiers hiraganas (あ, い, う, え, お) : sur une feuille de papier écrivez d’abord le caractère あ plusieurs fois de suite en le prononçant en même temps à haute voix. Quand vous avez l’impression qu’il est assimilé recommencez la même opération avec les autres caractères ( い, う, え, お).
      • Prenez vos cartes correspondant à ces cinq caractères, brassez-les, prenez-en une au hasard, vérifiez si vous avez mémorisé sa prononciation en la vérifiant au verso. Si non, recommencez l’opération consistant à écrire le caractère plusieurs fois de suite en le prononçant en même temps à haute voix
      • recommencez l’opération jusqu’à ce que vous ayez retenu la prononciation des cinq hiraganas.
      • continuez l’opération en passant aux cinq caractères suivants (か, き, く, け, こ) : quand vous brassez vos cartes pour vérifier la prononciation des hiraganas, faites-le aussi pour les cartes correspondant aux hiraganas déjà appris.
      • recommencez l’opération jusqu’à ce que tous les hiraganas.

Vous pouvez aussi utiliser pour votre apprentissage un logiciel comme Kana no quiz ou ces fichiers que je propose en téléchargement :

Et bien sûr lire régulièrement des textes en japonais sera la meilleure façon de retenir les hiraganas.

Publié le 28 sept 2012. Catégorie : Apprendre le japonais. Thématiques(s) : , , , , ,


Continuez votre lecture :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>